Le vitrage anti-effraction : une protection optimale de votre domicile

Les risques d’effraction n’épargnent ni les logements neufs, ni ceux anciens. Il est donc important de toujours veiller à renforcer la sécurité de son domicile pour votre tranquillité d’esprit. Dans cette optique, des solutions pratiques vous garantissent une meilleure protection de votre habitation. L’installation d’un vitrage anti-effraction s’avère être une option appropriée. Mettons en avant l’importance de ce type de vitrage au sein de votre maison.

Qu’est-ce que le vitrage anti-effraction et comment fonctionne-t-il ?

Le vitrage anti-effraction, encore appelé vitrage de sécurité retardataire d’effraction, est un type de vitrage spécialement conçu pour dissuader les cambrioleurs et retarder par conséquent leurs tentatives d’intrusion.

A lire aussi : Sécurité domestique renforcée grâce aux avancées technologiques

Il est composé essentiellement de deux ou trois vitres assemblées avec des films transparents ultra-résistants (Poly Vinyle Butyral ou gel intumescent). Cette composition permet de garantir une meilleure résistance au vitrage. Ainsi, il est plus difficile de le briser. Il faudra plus de 6 minutes pour y parvenir. 

En cas de bris, les risques de blessures pour les occupants sont minimisés car les couches de verre restent généralement collées entre elles. Alors si vous souhaitez vous équiper d’un vitrage avec une résistance optimale, vous pouvez opter pour un vitrage P8B. Ce dernier nécessite plus de 70 coups de hache au même endroit pour être brisé. Procurez-vous d’un verre blindé de chez rueduverre.com.

A lire en complément : Les Films Netflix à Ne Pas Manquer cette Année

Quels sont les principaux avantages du vitrage anti-effraction ?

Les avantages de ce type de vitrage sont nombreux et parmi ceux vous avez :

  • Une résistance élevée aux chocs et aux tentatives d’effraction
  • Une protection contre la décoloration des meubles et des objets exposés à la lumière.
  • Une excellente isolation thermique et acoustique

Comment entretenir durablement votre vitrage anti-effraction ?

Le vitrage anti-effraction s’entretient comme une vitre classique. Cependant, quelques précautions s’imposent, notamment le fait d’éviter d’utiliser des produits détergents agressifs ou d’éponges abrasives. Utilisez donc des produits doux et non corrosifs pour préserver sa transparence et son efficacité.

Quels sont les différents types de vitrages anti-effraction ?

Les différents types de vitrages anti-effraction proposent différentes résistances et niveaux de sécurité. Les vitrages anti-projection sont généralement conçus pour résister aux jets de projectiles (balles ou pierres), avec une résistance allant de P1A à P5A. Les vitrages anti-effraction résistent particulièrement quant à eux, aux tentatives de cambriolage et disposent d’une résistance supérieure, classée de P6B à P8B.

Combien coûte un vitrage anti-effraction ? 

Il faut savoir que le coût d’un vitrage à verre feuilleté anti-effraction dépend de certains facteurs, à savoir la taille de la fenêtre ainsi que le type de vitrage choisi. En général, le prix se situe entre 115 euros et 250 euros par mètre carré pour le vitrage seul. Ce prix n’inclut pas le coût de l’installation. Les frais de pose peuvent varier entre 150 euros et 500 euros, selon la complexité de l’installation.

Il est important de prendre en compte les aides financières disponibles et les réductions fiscales. Cela peut largement réduire les coûts pour les propriétaires éligibles au Crédit d’impôt pour la transition énergétique. D’autres dispositifs existent également comme l’EcoPrêt à Taux Zéro, la TVA réduite à 5,5%, les aides de l’ANAH,  la Prime Energie ou le Pacte Énergie.

vous pourriez aussi aimer