Quelle plante grimpante pour un mur au nord ?

Habiller un mur de plantes grimpantes permet de dissimuler les plus disgracieux ou de valoriser les plus esthétiques. Avoir une végétation chez soi crée également une isolation non négligeable, limite le réchauffement de la maison en été et joue le rôle d’une couche protectrice en hiver lorsque le feuillage est persistant. Lors du choix de ces plantes, il est important de prendre en compte l’exposition du mur à végétaliser. Quelles sont les plantes grimpantes appropriées pour couvrir un mur au nord ?

L’Hortensia grimpant

Malgré les difficultés à planter au mur nord, il faut noter qu’en été, l’absence de soleil permet tout de même aux couleurs tendres de ne pas passer et les fleurs durent plus longtemps. Par ailleurs, en hiver, il permet de préserver le feuillage persistant. Par conséquent, il est important de choisir les plantes grimpantes les plus adaptées à cette exposition.

A découvrir également : Comment nettoyer du verre trempé noir ?

L’Hortensia grimpant est un merveilleux grimpeur avec une belle floraison estivale, en grandes ombelles vaporeuses blanches qui se remarquent bien sur son feuillage. Ce dernier peut être tout aussi persistant que celui de ‘’Hydrangea seemanii’’. L’Hortensia grimpant s’accroche seul à ses crampons et mesure 3 à 6 mètres de longueur. Il requiert un sol neutre à acide, frais et léger. Sa rusticité (ou résistance au froid) varie de -15°C à -25°C. La rusticité n’est rien d’autre que la température en dessous de laquelle la plante peut être sérieusement abîmée par le froid.

Le Schizophragma

Le Schizophragma est cousin à l’Hortensia grimpant. Sa floraison spectaculaire qui ressemble à une nuée de papillons gracieux fait d’elle une plante très appréciée. Les Schizophragmas sont généralement caducs, raison pour laquelle certains parmi eux restent peu conquérants comme ‘’Moonlight’’ dont le feuillage argenté aux nervures marquées est particulièrement décoratif. D’autres par contre peuvent devenir gigantesques. Cette plante pousse lentement et commence véritablement à prendre de l’ampleur au bout de la troisième année. Il s’accroche aussi seul grâce à ses crampons.  Sa taille est comprise entre 4 et 15 cm et sa rusticité est de -10°C à -20°C. Le Schizophragma est favorable au sol neutre à acide ; frais, mais drainé, riche et léger.

A voir aussi : Les différentes couleurs de l'ipomée pourpre

Le Lierre

Le Lierre est une plante grimpante qui est destinée aux murs sains sur lesquels il ne fait pas de dégâts. Il possède un feuillage persistant qui sert d’abri à une faune considérable. Ses fruits représentent un garde-manger très adoré des oiseaux quand bien même ses fleurs sont insignifiantes. Le Lierre est bien isolant, très couvrant et affiche un feuillage uni ou panaché comme ‘’Marginata Elegantissima’’ dont la crème et les tons verts sont soulignés par un liseré rose. Il mesure de 1 à plus de 12 cm avec une rusticité allant de -15°C à -25°C. Le Lierre peut grandir sur n’importe quel sol, même pauvre et sec. Il s’accroche seul tout comme les autres grâce à ses crampons. L’avantage est qu’il peut surtout être utilisé partout.

Le Chèvrefeuille

Le Chèvrefeuille est une plante qui pousse dans les arbres et qui est habituée à s’enfuir de l’ombre d’un arbre et grimper jusqu’à la lumière. Magnifique et parfumé, il encadre une porte sur un mur dirigé dans la direction nord. Sa longueur est comprise entre 4 à 6m et sa rusticité peut aller jusqu’à environ -21°C.

Le Jasmin d’hiver

Le Jasmin d’hiver est une plante grimpante à fleurs odorantes dont les branches sarmenteuses se palissent. Cependant, ces dernières s’enracinent toutefois pour transformer cette plante en couvre-sol. Quand les branches se lignifient, le Jasmin d’hiver devient un arbuste qui s’illumine de fleurs en hiver, révélant une myriade d’étoiles dorées. Il connait sa floraison généralement de décembre à mars. Il mesure entre 1,5 et 3 m de longueur avec une rusticité qui peut aller jusqu’à -21°C. La distance de plantation du Jasmin d’hiver est de 1m et elle nécessite un sol riche, bien drainé et frais pour bien croître.

L’Akebia quinata

L’Akebia quinata est une grimpeuse vigoureuse qui séduit par son feuillage semi-persistant et qui se teinte joliment de pourpre en automne. Ces feuilles exhalent également une odeur de vanille. Ses belles fleurs aux petites clochettes violettes ou lie-de-vin dégagent un parfum légèrement épicé. L’Akebia quinata connait sa floraison entre juin et août. Sa longueur est comprise entre 5 et 10 m et sa rusticité peut atteindre -21°C. Sa distance de plantation s’étend de 4 à 6m. La croissance de l’Akebia quinata exige un sol riche, profond et surtout non calcaire.

vous pourriez aussi aimer