Déménagement

Qu’est-ce que le permis A1 et A2 ?

C’est une révolution. Jusqu’à présent, il fallait attendre 18 ans pour avoir le droit de conduire une moto de plus de 50 cm3. À l’âge de 18 ans, le futur conducteur avait alors le choix entre le permis A1 (motos de 125 cm3 et 11 kW maximum, soit 15 ch) et le permis « A Limited » (motos dont la puissance ne peut excéder 35 kW). C’est 47,5 ch). Très souvent, le choix s’est donc porté sur la catégorie qui permettait d’offrir le plus de sensations, d’autant plus qu’après deux ans de pratique sans incident (accident y compris responsabilité ou retrait de la licence), la restriction de puissance à 35 kW a été supprimée de facto sans essais supplémentaires.

A découvrir également : Comment calculer le prix au m2 avec jardin ?

La catégorie 125 propose un choix large et varié. Le 1er janvier 2021, sous prétexte d’aligner les catégories de permis sur celles de l’Union européenne, l’Office cantonal des routes (FEDRO) a décidé de les rendre pour changer de catégorie de manière significative. Si les moins de 18 ans (et les constructeurs ayant de petites motos dans leur gamme) sont gagnants avec 125cc dès l’âge de 16 ans. Ce n’est pas le cas pour les personnes de plus de 25 ans qui n’ont plus un accès direct à la licence complète (« A » illimité) à partir de 25 ans et jusqu’au 31 décembre 2020. Il faudra maintenant deux ans de pratique sur une moto limitée à 35 kW pour tous, quel que soit leur âge, avant d’obtenir plus de puissance.

Actumoto.ch a voulu vous donner une image plus claire et a élaboré un petit guide des nouveaux permis de conduire par âge et catégorie valables à partir de 2021.

A voir aussi : Quels organismes prévenir en cas de changement d'adresse ?

Remarque : Pour plus de commodité et de lisibilité, la puissance est donnée en kW (les équivalences sont mentionnées ci-dessus) et nous parlons de « motos », bien que les scooters et les motos à transmission automatique (type DCT sur Honda par exemple) inquiets de la même façon. Depuis 2019, les permis de conduire ne font plus de distinction entre les véhicules à transmission manuelle ou automatique, quel que soit l’équipement du véhicule avec lequel le test a été réussi.

Valable à partir du 1er janvier 2021 (selon l’âge)

15 ans et plus : Accès à des motos de 50 cm3 pouvant rouler à une vitesse maximale de 45 km/h

Dès l’âge de 15 ans, vous pouvez donc conduire des motos et des scooters d’une cylindrée maximale de 50 cm3 et d’une vitesse allant jusqu’à 45 km/h. Veuillez noter que la demande de permis de conduire peut être soumise deux mois avant l’âge minimum et que vous pouvez vous inscrire au test théorique un mois à l’avance, à condition que les conditions ci-dessus soient remplies (test de la vue et cours de premiers soins).

Bien entendu, il n’est pas possible de conduire avant l’âge de 15 ans. Une fois le test théorique réussi et la licence provisoire en poche, vous avez 4 mois pour suivre un cours pratique de 12 heures dispensé par une école de moto. Votre permis de conduire temporaire sera ensuite prolongé de 12 mois, au cours desquels un test pratique devra être réussi pour obtenir votre permis final (« sous-catégorie A1 » avec une vitesse maximale de 45 km/h). Entre l’obtention du permis de conduire et la réussite au test pratique final, un cours théorique de 8 heures sur la circulation routière (connu sous le nom de sensibilisation) doit être suivi.

Dès l’âge de 16 ans : accès à des motos de 125 cm3 d’une puissance maximale de 11 kW

Si vous avez déjà la licence « Sous-catégorie A1 » dans votre poche (voir ci-dessus), vous n’avez rien à faire. L’âge des conducteurs (ou des pilotes, bien sûr) est authentique et à partir de 16 ans, il peut conduire une moto jusqu’à 125 cm3 et développer une puissance maximale de 11 kW. Il est à noter que les deux exigences (cylindrée et puissance) doivent être respectées et qu’il ne sera donc pas possible de rouler sur des motos telles que l’ancienne Aprilia RS 125 ou la Cagiva Mito 125 (qui peuvent produire plus de 30 CV en versions libres) à moins qu’elles ne soient également limitées à 11 kW.

Pour ceux qui n’ont pas encore été agréés, la procédure est la même que pour l’agrément « sous-catégorie A1 ». Vous avez besoin d’un examen de la vue, avez suivi des cours de premiers soins et réussi un test théorique. Vous devez ensuite effectuer un stage de 12 heures dans les 4 mois pour prolonger votre admission provisoire de 12 mois supplémentaires. Au cours de cette Le temps doit passer et réussir le test pratique. Un cours entre l’obtention du permis de conduire et la réussite au test pratique final, une durée de 8 heures doit être respectée.

À partir de 18 ans : accès à des motos d’une puissance maximale de 35 kW

Si vous n’avez pas encore de permis de conduire :

La procédure est toujours la même : cours de premiers secours, examen de la vue, demande de permis de conduire étudiant et test théorique, puis dans les 4 mois suivant la réussite de 12 heures d’enseignement pratique. Votre licence provisoire sera ensuite prolongée de 12 mois afin que vous puissiez passer le test pratique après avoir terminé le cours de sensibilisation de 8 heures. Une fois ce processus réussi et après 2 ans de pratique, vous pouvez obtenir un nouveau permis de conduire étudiant illimité « A » et disposer de 12 mois pour passer le test pratique. complet. Aucun cours à refaire, soumis au permis « A limited » ne reste valide.

Si vous êtes en possession d’un permis « A1 » (il s’agit toujours d’un permis délivré après le 1er janvier 2021) :

Tout ce que vous avez à faire est de demander un permis de conduire « A Limited » puis de passer un essai routier dans les 12 mois. Les cours (sensibilisation, premiers secours, 12 heures de cours pratiques) sont valables sans limite de temps.

Si vous êtes titulaire d’un permis de conduire automobile « B » :

Vous devez obtenir un permis de conduire étudiant, suivre la leçon pratique de 12 heures (dans les 4 mois) et réussir le test pratique (dans les 12 mois). Vous n’avez pas à repasser le test théorique (qui est valable pour l’approbation « B ») ou les cours de sensibilisation. Veuillez noter que les cours de premiers secours restent valables 6 ans. Refaites-le lorsque votre permis de conduire sera plus ancien.

Dès l’âge de 20 ans : accès à des motos à puissance illimitée… après deux ans en 35 kW.

Comme vous le comprenez, cette option n’est disponible que pour les titulaires du permis « A limité » et après deux ans de pratique, tant que la licence n’a pas été révoquée. Sous réserve d’obtenir un permis de conduire « A » de 12 mois et de repasser un test pratique pendant cette période. 20 ans si vous avez acheté votre permis « A limité » à 18 ans. Il n’y a pas non plus de cours supplémentaires à suivre ici.

L’accès direct à l’approbation « A » illimitée n’est plus possible

Le changement est donc important car jusqu’en 2020, si vous étiez en possession d’une licence « limitée A », la limite de puissance était fixée à 2 les années de pratique ont chuté automatiquement. L’accès à la licence « A » dès l’âge de 25 ans sans restrictions de performances n’est donc plus possible. Une seule exemption permet pour certaines professions spécifiques (police, expert de la circulation ou stagiaire mécanicien moto), l’accès direct à la licence « A » sans limite de performance, dès l’âge de 18 ans.

Les cours de sensibilisation, les stages de 12 heures et les examens théoriques sont valables indéfiniment pour tous les permis de deux-roues et ne doivent être passés qu’une seule fois. Il suffit donc de réussir les tests pratiques correspondant aux catégories concernées. Le cours de premiers secours est valable 6 ans et le test de la vue est valable 2 ans.

Il est à noter également qu’il sera possible pour les titulaires du permis « A1 » âgés de 16 à 18 ans de circuler sur l’autoroute. Et pour quitter la Suisse tant qu’ils se trouvent dans les pays de l’Union européenne séjour. Conduire hors de Suisse avec un permis de conduire étudiant (quel qu’il soit) n’est pas autorisé.

Voici également un bref résumé après approbation, selon votre situation.

Valable à partir du 1er janvier 2021 (selon la catégorie de licence)

Sous-catégorie de permis de conduire A1 (50 cm3 limité à 45 km/h) :

— À partir de 15 ans :

Cours de premiers secours, examen de la vue, puis demande de permis de conduire et test théorique. En cas de succès, des leçons pratiques de 12 heures au cours des 4 premiers mois, puis un test pratique dans les 12 mois suivants. Cours de formation de sensibilisation (8h), qui se déroule entre les examens théoriques et pratiques.

Homologation A1 (125 cm3 avec une puissance maximale de 11 kW) :

— Dès l’âge de 16 ans en possession du permis « Sous-catégorie A1 » :

Le propriétaire peut automatiquement conduire 125 à partir de 16 ans, en utilisant l’âge comme preuve. Aucune mesure à prendre.

— À partir de 16 ans sans permis de conduire existant :

Cours de premiers secours, examen de la vue et permis de conduire, test d’application et test théorique. En cas de succès, des leçons pratiques de 12 heures au cours des 4 premiers mois, puis un test pratique dans les 12 mois suivants. Cours de formation de sensibilisation (8h), qui se déroule entre les examens théoriques et pratiques.

— En possession du permis « B » (voiture) :

Leçons pratiques de 12 heures, sans examen pratique. Attention, le cours de premiers soins ne doit pas avoir plus de 6 ans.

Homologation A limitée (35 kW maximum, moto d’origine ne dépassant pas 70 kW et rapport puissance/poids ne dépassant pas 0,2 kW par kilo).

— À partir de 18 ans sans permis de conduire existant :

Cours de premiers secours, examen de la vue, demande de permis de conduire, puis test théorique. En cas de succès, leçons pratiques de 12 heures au cours du 4e premier mois, puis test pratique au cours des 12 prochains mois. Des cours de sensibilisation seront organisés entre les examens théoriques et pratiques (8h).

— Dès l’âge de 18 ans en possession de la licence « A1 » :

Demandez un permis de conduire étudiant puis un test pratique dans les 12 mois.

— Dès l’âge de 18 ans en possession du permis « B » (voiture) :

Demandez un permis de conduire étudiant et des cours pratiques de moto de 12 heures dans les 4 mois. Ensuite, test pratique dans les 12 mois.

Une licence illimitée

— quel que soit leur âge, À partir de 20 ans au plus tôt :

2 ans de pratique de la licence « A limitée » sans retrait de la licence, puis examen pratique.

Voici quelques autres cas particuliers, notamment pour la phase de transition :

Avez-vous un permis de conduire « A Limited » que vous avez acheté avant le 31 décembre 2020 ?

Si vous passez votre examen de conduite avant le 30 juin 2021, vous êtes toujours soumis aux anciennes lois et pouvez lever votre limite de puissance après deux ans de pratique sans retrait de permis, comme c’est le cas actuellement. Initialement prévu pour le 1er janvier, ce délai a été reporté de 6 mois en raison de la pandémie de coronavirus qui est actuellement en cours. Notez que si vous passez votre examen pratique après le 1er juillet 2021, vous recevrez votre permis « limité », mais vous passerez un nouvel examen pratique à la fin des deux années de pratique, car la nouvelle législation prescrit. N’hésitez donc pas si vous vous trouvez dans cette situation !

Vous avez un permis de conduire « sous-catégorie A1 » (limité à 45 km/h, c’est-à-dire l’ancien permis de conduire « F ») et souhaitez passer le permis de conduire « A1 » (125 cm3) ?

Il suffit de soumettre une demande de permis de conduire pour un étudiant valide pendant 4 mois, puis de réaliser le stage de 12 heures au cours de cette période. Votre licence « A1 » sera alors délivrée sans test pratique.

Si vous avez des questions, veuillez utiliser la zone de commentaires ci-dessous ou contacter l’organisme approprié de votre canton. Les écoles de moto, comme celle de notre partenaire Bernard Hänggeli à Marly, sont également des contacts de premier ordre.

La source :

Orou/Moto Suisse/San Vaud/Océan Neuchâtel/École de moto Bernard Hänggeli