Quelles précautions prendre et quand faut-il amorcer une pompe de piscine ?

Amorcer une pompe de piscine consiste à activer la pompe en la remplissant d’eau. Il faut savoir que la pompe de piscine est essentielle au système de filtration. S’il ne contient pas ou peu d’eau, votre moteur installé va sécher et risque rapidement de surchauffer. Par mesure de sécurité, la pompe va se désamorcer, par conséquent n’absorbe et ne refoule plus l’eau. Entrons dans le vif du sujet.

À quel moment amorcer une pompe de piscine ?

Amorcer une pompe de piscine consiste à la démarrer en la mettant en contact avec de l’eau. Cela permet au système de filtration de fonctionner correctement. Avant la première utilisation, lors de l’installation d’une nouvelle pompe, il est primordial de l’amorcer.

Lire également : Comment faire le choix du chauffage pour en profiter ?

De même, si votre pompe subit une panne de courant, vous devez envisager de l’amorcer pour la redémarrer lorsque le courant sera rétabli. C’est aussi le cas si vous n’avez pas utilisé votre piscine depuis longtemps : l’eau peut s’être évaporée du tuyau. Un amorçage de pompe piscine rétablit alors la circulation de l’eau.

Enfin, si vous nettoyez le système de filtration, y compris le préfiltre et la tuyauterie, un amorçage est généralement conseillé.

A voir aussi : Les Films Netflix à Ne Pas Manquer cette Année

Les précautions à prendre avant l’amorçage de la pompe de piscine

L’amorçage ou le réamorçage d’une pompe de piscine est une opération spécifiquement minutieuse. Pour éviter d’endommager la pompe ainsi que l’ensemble du système de filtration assurant une eau propre et purgée à l’utilisateur, il est primordial de prendre quelques précautions. Ainsi, pour ce type de traitement, il faut se conformer à trois principes de base. Vous pouvez voir ce site pour avoir de plus amples informations sur l’amorçage de la pompe de piscine.

Dans un premier temps, il est important d’éviter de manipuler la vanne six voies du filtre quand la pompe est encore en marche. En revanche, vous pouvez manipuler et d’actionner d’autres vannes en simultanée et en toute sécurité, même si le moteur tourne.

Ensuite, la deuxième règle à suivre est d’éviter de faire fonctionner l’équipement lorsque les vannes sont closes. Le principe est que lorsque la pompe fonctionne, il doit y avoir au minimum en position ouverte :

  • une vanne de refoulement
  • une vanne d’aspiration.

Enfin, un troisième critère à ne pas négliger concerne la vanne multivoie, celle-ci doit vraiment être réglée sur le mode lavage. Avec cela, il faut aussi s’assurer que le robinet de vidange reste ouvert. Pour rappel, les vannes en PVC se fermeront lorsque la poignée sera perpendiculaire au tuyau. Ils s’ouvrent lorsque la poignée est dans une position parallèle au tuyau.

Vérification si fuite d’eau

Avant d’amorcer la pompe de la piscine, une attention particulière doit également être portée à la possibilité de fuite d’eau. Il faut savoir que ce genre de désagréments peut être causé par de nombreux facteurs différents.

Il arrive que le couvercle du préfiltre soit mal serré ce qui favorisera les fuites d’eau.

Il en va de même pour le resserrage du nettoyage des canalisations d’un filtre à sable de mauvaise qualité. Si telest le cas, ils doivent être colmatés avantd’envisagerun réamorçage.

Des dommages à la garniture mécanique de la pompe ainsi qu’une usure du joint entre le préfiltre et la pompe peuvent également causer des fuites d’eau.

 

 

vous pourriez aussi aimer