Piscine

Quelle bâche mettre sous une piscine ?

Quelles sont les mesures de protection appropriées pour faciliter l’installation de votre piscine hors terre ? La bâche, le tapis, le sable, la dalle ou l’herbe ?

Préparez-vous pour la saison estivale en installant votre piscine hors terre

Lorsque vous achetez une piscine hors terre et que vous envisagez de l’installer, il est important de bien préparer le sol pour la piscine quel que soit le modèle de votre piscine. Il existe 4 solutions à votre disposition : l’installation d’un géotextile, l’installation d’un géotextile sur un lit de sable et l’installation d’une dalle de béton. Vous trouverez ici une description des solutions proposées.

A voir aussi : Qu'est-ce qu'un filtre HEPA pour aspirateur ?

géotextiles

géotextile est la solution idéale pour s’allonger sur l’herbe pour les piscines gonflables, petites, autoportantes ou tubulaires que vous présentez à la fin de chaque saison estivale. Le but du géotextile est de pousser envahissant plantes qui pourraient endommager la piscine. Grâce à sa base ultra-lisse, le géotextile permet un confort lors de la baignade. Le géotextile a l’apparence d’un tapis, qui doit être traité avec les produits nécessaires contre les champignons et les bactéries.

Le Cette option est facile à mettre en œuvre et rentable.

A voir aussi : Comment ouvrir un conteneur ?

Géotextile sur lit de sable

géotextile est l’option recommandée pour les piscines gonflables, de taille moyenne, autoportantes ou tubulaires qui restent sur votre propriété toute l’année. Avant de poser le géotextile, la première étape consiste à effectuer une excavation d’une dizaine de centimètres, dont la surface est égale au tapis de sol que vous avez acheté. Le Après avoir dégagé cette pièce des encombrants (cailloux, etc.), vous devez combler le vide en ajoutant une couche de sable de quelques centimètres, votre piscine gagne en stabilité.

nous indiquent que le nombre de mètres cubes de sable varie en fonction de la taille de la piscine et qu’un mètre cube d’eau pèse environ 1 tonne. Il est donc important que le sol soit bien préparé pour supporter le poids. Cette option est facile à mettre en œuvre et rentable .

La dalle de béton

La dalle de béton est le choix inverse si vous décidez d’installer une grande piscine. Une grande piscine nécessite inévitablement un système de filtration et la présence de matériaux lourds tels que du bois ou des plaques métalliques est susceptible d’être considérable. Vous avez donc besoin d’une surface robuste et la plus plate pouvant supporter tous ces éléments considérés. Cependant, la dalle de béton est une option d’installation coûteuse et plus compliquée. endroit.

Dans ce cas, il est nécessaire d’installer une dalle de béton d’une épaisseur d’au moins 10 cm, et parfois même à partir du fabricant requis. Si votre terrain comporte de nombreux rochers et racines, il est conseillé de poser une dalle. (Pour une piscine hors terre d’un diamètre supérieur à 4 m dont le poids peut provoquer un affaissement du sol, ou pour une piscine hors sol en bois où l’humidité risque d’être endommagée par l’humidité si elle n’est pas correctement protégée, la dalle de béton est la solution).

Vous devrez donc creuser votre sol, déposer plusieurs centimètres de gravier si la nature du terrain l’exige, et créer un coffrage traditionnel qui absorbera le béton à l’extrémité.

Directement sur votre pelouse

Si vous souhaitez installer votre piscine hors terre directement sur votre pelouse, cette solution est la plus simple mais aussi la moins coûteuse, mais elle a tout de même un impact négatif sur la pelouse . Tout d’abord, vous devez vous assurer que votre terrain est stable et plat. Vous devrait également tenir compte du fait que votre pelouse manque d’eau et de soleil, ce qui affaiblit et aggrave cette partie de la pelouse.

Vous devez donc semer à nouveau de l’herbe chaque année pour combler les lacunes après avoir utilisé votre piscine. Cette option est facile à mettre en œuvre et plus ou moins coûteuse selon la taille de votre piscine hors terre . Plus la surface de votre pelouse est grande, plus les frais de réparation vous coûteront cher.