Pourquoi un lit de cododo ?

Il n’y a rien de plus doux que de dormir auprès de son nourrisson et de se blottir contre lui. Mais pour de nombreuses personnes, le partage de lit et le cocodo sont des termes controversés. Il est tellement difficile de savoir quel est le meilleur choix. Ce qui est sûr, il est pratique pour les parents de faire usage d’un cocodo pour la sécurité du bébé.

En effet, le lit familial comporte de nombreux risques pour un nourrisson d’avoir une mort subite. Par ailleurs, le berceau cocodo permet de limiter cela au maximum car, le bébé a son propre berceau et il peut en même temps être proche de ses parents. Ainsi, il sera plus facile de gérer les tétées et même les réveils nocturnes.

Lire également : Créez une atmosphère douillette dans votre salon avec les équipements parfaits

Qu’est-ce que le berceau cocodo, et quelle est la différence entre le cocodo et le partage du lit ?

Les termes partage de lit et cocodo sont souvent utilisés de manière interchangeable, mais ce n’est pas exactement la même chose. Il est donc important de faire la différence entre les deux. Le partage du lit signifie dormir dans le même lit que votre bébé, ou partager le même espace de couchage. Contrairement au cocodo qui consiste à dormir à proximité de votre bébé et parfois dans le même lit.

Selon de nombreuses études, le partage de lit n’est pas une pratique saine et l’on met les parents en garde contre le fait de partager le même lit avec un nourrisson parce que cela peut considérablement augmenter le syndrome de mort subite de nourrissons (SDMSN).

A lire en complément : Les tendances incontournables en matière de mobilier pour la maison en 2023

En bref, le partage de lit n’est pas un acte fiable, normalement, l’on déconseille de dormir dans le même lit que votre bébé. Alors, le mieux pour les parents est de faire usage d’un cocodo qui est un berceau idéal pour les nouveau-nés et même les nourrissons. Cet accessoire de maternité permet de partager le lit familial avec un nourrisson en toute sécurité jusqu’à ses six à neuf mois.

Pourquoi un lit de cododo1

Pourquoi les parents choisissent le cocodo

Le cocodo permet aux parents et à leur nourrisson de se sentir à l’aise pendant le sommeil. Le premier avantage du cocodo est qu’il permet de resserrer les liens avec votre enfant. Ainsi, vous allez vous sentir physiquement proche de votre petit et même temps, ce dernier sera en sécurité. Un autre point avantageux du cocodo c’est qu’il est possible de répondre aux différents besoins du bébé peu importe l’heure.

Cela veut simplement dire que le cocodo permet à un parent qui allaite de ne pas trop s’épuiser pendant la nuit et il répond facilement à la demande du nourrisson. Prenons un exemple, lorsque bébé a besoin d’être nourri, pas besoin de se déplacer encore moins d’allumer la lumière ; tous les deux peuvent se rendormir ensemble.

Il est clair que le cocodo et l’allaitement maternel sont deux éléments qui vont bien ensemble. En fait, l’interruption du sommeil des parents sera drastiquement réduite. En plus du rapprochement, le cocodo est un accessoire vraiment pratique qui rend les boires nocturnes faciles et rapides.

En faisant usage d’un cocodo, le risque de SMSN sont réduits de 50%. En cas de problème respiratoire, le parent est alerté dans les plus brefs délais puisqu’il peut contrôler tous les mouvements du bébé en temps-réel. Ainsi, le cocodo est directement fixé sur le lit conjugal. Il existe trois côtés qui font office de barrière et entourent le matelas du lit du bébé.

Par ailleurs, le côté adjacent au lit parental reste ouvert. Il y a même possibilité de l’ajuster afin qu’il ne puisse pas glisser. Avec le cocodo, les parents ont la possibilité de procéder aux différents changements en fonction des préférences de la famille.

En cas de maladie, ce type de partage de lit est encore plus pratique car, le parent peut bien prendre soin de son petit malade et même vérifier son flux de température si le besoin se fait ressentir.

Les avantages et les inconvénients du lit de cododo

Le lit de cododo est un choix personnel. Comme tout accessoire pour bébé, il y a des avantages et des inconvénients à prendre en considération. Tout d’abord, l’avantage principal du lit de cododo est qu’il permet aux parents de dormir avec leur nourrisson. Cette proximité physique peut apporter une grande tranquillité d’esprit chez les parents car ils peuvent facilement surveiller le bien-être et la sécurité de leur enfant.

Un autre avantage du lit de cododo est que cela peut faciliter l’allaitement nocturne. Les mères qui allaitent peuvent simplement glisser leur bébé près d’elles quand il est temps de nourrir sans avoir à se lever ou sortir du lit. Il suffit juste à maman et petit bout d’enfiler leurs pyjamas chauds, ce qui rendra la nuit encore plus paisible.

Il y a aussi certains inconvénients associés au sommeil partagé. Pour commencer, les parents peuvent perdre beaucoup d’intimité affective s’ils dorment dans le même lit que leur nouveau-né. Leur relation intime peut être compromise si numéro 1 dort toujours entre eux.

Le risque potentiel d’étouffement ou d’étouffement accidentel représente une préoccupation importante pour beaucoup de gens lorsqu’il s’agit du sommeil partagé avec un bébé. Cela dit, c’est surtout vrai lorsque certains éléments ne sont pas observés tels que : faire coucher toujours votre petit sur son dos ; ne pas le couvrir avec des édredons, couvertures lourdes ou oreillers ; et ne pas laisser d’oreiller encombrer le lit.

Il y a aussi des considérations pratiques à prendre en compte. Par exemple, certains parents peuvent avoir du mal à trouver un lit de cododo qui convient parfaitement à leur situation spécifique ou peut-être que leur petit bout est rapidement trop grand pour rester dans le même espace physique qu’eux.

Cela étant dit, avec les bonnes précautions et mesures correctives, dormir avec votre bébé dans un lit de cododo peut être une expérience merveilleuse pour vous deux. Les avantages que cela apporte sont nombreux : proximité tangible entre parent-enfant ; plongée facile vers l’allaitement nocturne ; sécurité accrue contre la mort subite du nourrisson (SMSN) grâce au contrôle immédiat exercé sur tout mouvement suspect chez le nouveau-né.

Si vous envisagez d’utiliser un lit de cododo pour votre enfant mais êtes inquiet quant aux risques associés au sommeil partagé, nous vous recommandons fortement de discuter avec votre médecin généraliste ou pédiatre afin d’en savoir plus sur les mesures correctives qui s’accordent bien à cette pratique sécurisée.

Comment pratiquer le cododo en toute sécurité

Le cododo est une pratique qui peut apporter beaucoup de confort et d’intimité aux parents pendant les premiers mois de vie de leur bébé. Pour que cette pratique soit sûre, il faut prendre certaines mesures préventives.

Tout d’abord, pensez à bien choisir le bon lit de cododo. Le lit doit être solide et stable afin d’éviter tout risque que le bébé tombe du lit ou qu’il se coince entre le matelas et la structure du lit. Assurez-vous que le matelas est ferme et suffisamment épais pour éviter toute déformation si vous dormez souvent avec votre enfant.

Pour réduire les risques d’étouffement chez un nouveau-né en raison des couvertures lourdes ou des oreillers dans la zone partagée au sommeil, par exemple, utilisez plutôt une gigoteuse légère ou bien enveloppez-le simplement dans un drap léger sans bords flottants • qui seraient propices à s’enrouler autour du corps fragile.

Si vous avez un chat ou un chien à la maison, gardez toujours votre petit bout près et bien surveillé : ce sont des animaux très curieux qui peuvent se glisser sous les draperies fines comme du papier journal avec aisance ! Ne laissez jamais votre animal seul avec votre bébé car ils ne possèdent pas forcément tous cet instinct protecteur naturel vis-à-vis des nourrissons humains.

Il y a aussi certains comportements prudents à adopter lorsque vous dormez avec votre enfant : couché sur son dos uniquement, face visible vers vous-même ; ne mettez jamais votre bébé dans une position où il peut se retourner sur le ventre ; et évitez de dormir avec des couvertures ou oreillers qui peuvent obstruer les voies respiratoires chez un tout petit.

Veillez à ce que la zone de sommeil soit exempte d’objets potentiellement dangereux tels que des cordons, des jouets encombrants ou encore un mobile musical qui pourrait chuter brutalement.

Si vous avez l’intention de pratiquer le cododo, assurez-vous que cela convient aux deux parents. Le sommeil partagé doit être une décision commune prise après avoir discuté de tous les avantages et inconvénients potentiels. Si l’un des parents est nerveux quant à cette pratique alors qu’elle n’était pas prévue au départ sous cet angle-là, par exemple, il vaut mieux trouver une autre solution pour son confort personnel.

Dans l’ensemble, le cododo peut être une option confortable et sûre pour les nouveaux parents. Pensez aux risques associés à cette pratique afin de prendre toutes les mesures préventives nécessaires pour garantir la sécurité du nourrisson pendant leur sommeil commun.

Les précautions à prendre pour éviter les risques de suffocation et d’étouffement

Le cododo peut être une option confortable pour les parents, mais pensez à bien prendre des précautions pour éviter les risques de suffocation et d’étouffement. Les bébés sont particulièrement vulnérables pendant leur sommeil. Pensez à éviter la suffocation ou l’étouffement chez un nouveau-né en raison des couvertures lourdes ou des oreillers dans la zone partagée de sommeil. Utilisez plutôt une gigoteuse légère ou enveloppez-le simplement dans un drap léger sans bords flottants, qui seraient propices à s’enrouler autour du corps fragile. Les bébés ne devraient pas dormir avec des coussins car ils peuvent facilement se retrouver coincés entre le matelas et l’oreiller.

Lorsque vous pratiquez le cododo, veillez à ce que votre enfant ne soit pas coincé contre un mur ou contre votre corps. Assurez-vous qu’il y a suffisamment d’espace pour que votre enfant puisse respirer librement. Évitez aussi de dormir avec vos bras autour de votre bébé car cela peut obstruer ses voies respiratoires.

Pensez également à ne pas placer le lit de cododo près d’une fenêtre ou d’un objet avec des cordons suspendus, car ils peuvent être dangereux pour votre bébé.

Il est recommandé de toujours avoir un œil sur votre enfant lorsque vous pratiquez le cododo. Vous pouvez installer une barrière de sécurité pour éviter que votre enfant ne tombe du lit et trouver une position confortable qui permette aux parents et au bébé de dormir à côté l’un de l’autre en toute sécurité.

Le cododo peut être une alternative pratique pour les parents souhaitant garder leur nouveau-né près d’eux durant la nuit, mais cela nécessite beaucoup de vigilance et de précautions. En suivant ces conseils simples, les parents peuvent pratiquer le cododo en toute sécurité sans risques potentiellement graves liés à cette pratique.

Les alternatives au lit de cododo pour les parents qui ne souhaitent pas partager leur lit

Le lit de cododo peut ne pas convenir à tous les parents. Certains peuvent être préoccupés par les risques potentiels pour leur enfant, tandis que d’autres peuvent tout simplement préférer avoir leur propre espace de sommeil.

Heureusement, il existe des alternatives pratiques et sûres au lit de cododo pour les parents qui ne souhaitent pas partager leur lit avec leur bébé.

La première option est le berceau ou la nacelle attachée au côté du lit des parents. Les berceaux spéciaux sont conçus pour se fixer solidement sur un côté du lit parental, offrant une surface séparée mais proche où votre bébé peut dormir en toute sécurité. Cette alternative permet aux parents d’être près de leur nouveau-né pendant la nuit sans compromettre son bien-être et sa sécurité.

Une autre option consiste à mettre en place un petit bassinet ou un moïse dans la chambre parentale. Cela permettra à l’enfant d’être physiquement proche des parents tout en ayant son propre espace sécurisé pour dormir.

Si vous disposez d’une pièce supplémentaire libre dans votre maison, vous pouvez envisager d’installer une chambre pour bébé adjacente à celle des parents. Bien qu’il soit important que votre nouveau-né reçoive suffisamment d’attention et de contact physique pendant cette période critique de développement initial, cela ne doit pas nécessairement signifier qu’ils doivent être constamment co-localisés avec leurs soignants.

Vous devez vous rappeler qu’il n’y a pas une seule façon ‘correcte’ d’élever un enfant • tout dépend des préférences individuelles. Le cododo peut être une option confortable pour certains parents tandis que d’autres optent plutôt pour une alternative plus traditionnelle. L’essentiel est de choisir une méthode qui convient le mieux à votre famille et qui vous permettra de dormir en toute sécurité et sérénité.

vous pourriez aussi aimer