Meuble ancien : retenez les points essentiels avant d’en acheter

Souvent considéré comme étant un produit antique, un meuble ancien trouve facilement sa place dans une pièce définie. Il suffit de choisir le modèle dont vous avez réellement besoin pour l’aménagement et la décoration. Ce type de réalisation attire l’attention tout en affichant un design unique. Il est possible de tomber sur de véritables reliques en prenant le temps de bien chercher.

L’essentiel à retenir sur l’histoire des meubles anciens

Différents styles de meubles anciens ont le plus marquer le marché international comme les suivants :

Lire également : Quel tableau street art choisir pour décorer votre maison ?

  • Une bonnetière : cette armoire haute et à la fois étroite est apparue en Normandie au 18e siècle. Elle était généralement utilisée pour ranger les bonnets et les coiffes traditionnelles.
  • Un chiffonnier : utilisé au départ pour ranger les chiffons, l’usage de cette petite armoire a évolué au fil du temps. C’est pendant le règne de Louis XVI qu’elle a été la plus populaire.
  • Un fauteuil Voltaire : très populaire pendant la première partie du 19e siècle, ce type de mobilier se distingue par sa forme. Il possède un dossier à la fois haut et large avec une forme arrondie. 
  • Un fauteuil bergère : doté d’une assise large, ceux meuble bas est arrivé sur le marché pendant le 18e siècle. Le produit est particulièrement dédié à la relaxation depuis sa création.

D’une manière générale, vous n’aurez aucun mal à trouver un mobilier ancien en faisant un tour au bon endroit.

Comment évaluer l’authenticité et l’état d’un meuble ancien ?

Certes, un antiquaire est capable de déterminer exactement l’authenticité et l’âge d’un meuble ancien. Toutefois, rien ne vous empêche de vérifier certains points comme l’existence de traces de restauration sur le produit. Une rénovation quasi complète est en principe un signe que le modèle que vous souhaitez acheter n’est plus authentique.

Lire également : Quel produit pour éviter que les chien urine ?

Un vieux mobilier possède aussi les caractéristiques qui l’ont démarqué pendant sa période de popularité. Notez par exemple que certaines espèces de bois ont connu une forte popularité pendant le 18e siècle.

Il est aussi possible de vérifier sa patine particulière qui ne colore que la surface du meuble. Souvent sombre, celle-ci est à la fois profonde et chaude. Vous avez remarqué de petits trous sur le produit que vous souhaitez acheter ? Il faut s’assurer que ceux-ci soient naturels pour éviter les mauvaises surprises. Certains contrefacteurs font des trous avec des machines pour faire croire l’authenticité de leur meuble. 

Conseils à retenir pendant l’achat d’un meuble ancien

Il est important de bien s’informer sur le mobilier que vous souhaitez acheter et éviter de céder à la précipitation. Il faut même insister sur l’année de fabrication du modèle en question avant de vérifier son état. Certes, un produit antique peut montrer certaines défaillances vu son âge. Mais cela ne veut pas non plus dire que vous allez acheter un meuble qui fonctionne quasiment plus.

Il faudra aussi prendre note de composition du produit comme l’essence et la qualité du bois. À souligner que différents styles de meubles anciens sont disponibles sur le marché. Prenez ainsi le temps de bien déterminer l’effet que vous souhaitez apporter à votre décoration intérieure. 

En tout cas, il est possible de faire des recherches sur une boutique de meubles anciens en ligne. Vous pouvez aussi vous tourner vers un collectionneur qui souhaite se séparer de certains biens.

vous pourriez aussi aimer