Guide d’installation pour une piscine hors-sol

Pour profiter de bons moments de détentes pendant les périodes de chaleur, rien de mieux que d’avoir une piscine chez soi. Si vous avez peu de moyens, opter simplement pour une piscine hors-sol. Ce type de piscine est moins couteûse et également esthétique. Focus sur son installation.

Choisir l’emplacement du bassin hors-sol

L’idéal serait une surface plate, sans pente et sans creux, vous aurez ainsi moins de préparation à faire. Assurez-vous qu’il n’y ait pas de câbles ou de canalisation dans le rayon choisi. Toutefois, il serait convenable d’avoir une prise électrique à proximité. Évitez de vous installer proche ou sous un arbre. Le cas échéant, les feuilles et les rejets des oiseaux saliront très souvent votre eau.

A lire également : Quelle section de câble pour alimenter un tableau électrique ?

Préparer le terrain

Il faut réaliser des travaux de préparation du terrain avant de penser à l’installation de la piscine. Les travaux auront pour but d’aplanir, d’assainir et de stabiliser l’espace choisi. Pensez donc aux désherbages et aux terrassements. Retirez toutes les racines, les cailloux et autres éléments pouvant modifier le relief. Si vous choisissez correctement l’espace, les travaux seront considérablement redus.

Protéger le fond de la piscine

La durée de vie de votre bassin dépend entre autres de la performance de protection du fond. Il existe plusieurs solutions pour la protection du fond. Choisissez selon vos moyens, les caractéristiques du sol et le type de piscine hors sol à installer. Les conseils d’un spécialiste seront sans doute nécessaires. Vous pourriez opter pour une couche de sable, une bâche, ou encore une dalle en béton.

A lire aussi : Quelle surface est prise en compte pour la taxe foncière ?

Monter et installer la structure

C’est l’étape la plus attendue. Notez que chaque kit piscine hors-sol s’installe d’une manière spéciale. Vous aurez plus d’informations dans votre manuel de montage. Si vous respectez correctement les consignes, vous réussirez. Ne trouvez aucune étape inutile et tenez-vous-en scrupuleusement aux consignes. Qu’il s’agisse du bois ou de l’acier, commencer par bien poser les bases. Gardez un œil sur la position du filtre d’eau, de l’échelle et du skimmer.

Mettre en place le liner

L’étanchéité de votre piscine hors-sol dépend de votre liner. Vous devez donc prendre son installation très au sérieux. Lors de la mise en place, évitez toutes formes de plis, laissez reposer un bon moment au soleil avant l’installation. À cette étape, vous pourriez vous déchausser.

Installer le bassin et remplir

Pour installer correctement le système de filtration, d’arrivée et de sortie, lisez le manuel de montage. Assurez-vous que toutes les étapes sont respectées et que tous les dispositifs sont bien installés. Remplissez progressivement la piscine et profitez également de ce moment pour mieux tendre le liner. La piscine devrait être pleine à environs 2/3 de sa capacité totale. Essayer maintenant votre système de filtration.

Brancher et monter les accessoires

Comme accessoire, on peut citer : les échelles, les pompes, etc. L’échelle d’une piscine hors-sol est constituée de deux parties. On a la partie qui entre dans l’eau et la partie qui reste à l’extérieur. Assemblez les deux parties puis mettez-les dans l’eau en suivant les consignes du guide d’installation. La pompe permet de filtrer l’eau de la piscine, son installation est assez simple.

Le prix de la piscine hors-sol

Le prix d’une piscine hors-sol en bois varie de 450 € à 15 000 €. Lorsqu’il est en acier, le prix varie de 100 € à 10 000 €. Pour les piscines gonflables, prévoyez entre 50 € et 1 000 €.

vous pourriez aussi aimer