Tutoriel : crépis maison à 2 couleurs

Revêtement par excellence en France, le crépi permet de combiner à la fois esthétique, jeunesse et durabilité. En général, pour effectuer une telle opération, la teinte unicolore est la plus utilisée. Il n’est pas toutefois écarté de faire des crépis maison à 2 couleurs. Ce guide aborde en détail tous les aspects pour y arriver.

Préparation des instruments pour le crépi maison à 2 couleurs

Le crépissage pour une nouvelle construction ou une ancienne est en général effectué par un professionnel. L’opération peut toutefois être aussi menée par un bricoleur. Le cas échéant, vous devez prendre en compte toutes les étapes nécessaires.

A découvrir également : Comment poser un parquet sur un vieux plancher bois ?

La préparation des instruments consiste à rassembler tous les outils dont vous aurez besoin. Il s’agit entre autres :

  • de la taloche ;
  • d’un rouleau ;
  • d’une brosse métallique
  • d’une lisseuse ;
  • d’une bétonnière ;
  • d’un nettoyeur à haute pression au besoin,
  • d’une machine à crépir, etc.

D’autres ustensiles comme la truelle peuvent être utilisés pour l’opération. Il est important de souligner que l’usage d’un outil dépend de l’application que vous souhaitez faire.

A lire en complément : Comment peindre sur du stucco ?

Préparation du crépi maison à 2 couleurs

Pour passer des crépis maison à 2 couleurs, il est important de préparer la matière elle-même. Dans certains cas, l’enduit est à l’avance disponible dans les magasins de vente. Vous devez seulement effectuer votre choix en tenant compte de la couleur qui vous convient.

L’autre option est de gâcher à la bétonnière la matière pour obtenir la texture idéale pour le revêtement mural. Vous aurez besoin du ciment, du sable, de l’eau, de la bétonnière et bien entendu des pigments.

Le dosage sable-ciment doit dans le cas d’espèce, être partagé (soit 50 % de chaque côté). Veillez à ce que la pâte obtenue soit liquide, mais collante à la truelle. La préparation d’un crépi maison à 2 couleurs s’achève avec l’ajout du colorant.

Préparation du mur extérieur

L’utilisation de l’enduit offre l’avantage d’appliquer différentes couleurs. Toutefois, pour réussir l’application, il est indispensable de préparer le mur extérieur.

Ainsi, vous devez dans un premier temps enlever toutes les saletés qui s’y trouvent. Pour ce faire, utilisez votre nettoyeur à haute pression. Pour enlever les taches importantes, vous pouvez utiliser du vinaigre blanc ou du chlore.

La préparation murale peut exiger une rénovation de façade. Dans le cas d’espèce, vous appliquez d’abord un enduit. Enfin, sachez que pour réussir votre opération, vous devez humidifier votre espace extérieur. Cela permet à la matière d’adhérer.

Le choix de la finition : la méthode avec taloche et grattée

Crépis maison à 2 couleurs

Talochée, grattée, écrasée…, les finitions pour un crépi sont nombreuses. Le choix d’une forme spécifique repose sur votre préférence et le temps que vous consacrez à l’opération.

La méthode avec la taloche

Les crépis maison à 2 couleurs talochés sont une variante choisie surtout pour ses vertus protectrices. Cette forme d’application préserve l’enduit contre la salissure. Mieux, les habitants d’une maison dont les murs sont ainsi traités sont mieux protégés de l’humidité intérieure et extérieure.

Pour l’obtenir, vous devez enduire le mur de la matière principale. Par la suite, il faut utiliser une taloche sur la surface. Afin de resserrer la matière et garder l’aspect taloché, il est indispensable de réaliser des mouvements circulaires pendant l’application. Veillez enfin à ce qu’il n’y ait pas d’aspérités.

La méthode grattée

Le crépi maison à 2 couleurs avec une méthode de finition grattée est très commun en France. À la base, il s’obtient de la même manière que la finition talochée. À la seule différence que vous devez utiliser une taloche à clous dans le cas d’espèce.

Le mode opératoire consiste dans un premier temps à pulvériser la façade de la matière applicable. Ensuite, à l’aide d’une taloche à clous, faites des mouvements circulaires jusqu’à uniformiser. Il se peut qu’au cours des travaux, de petits trous se creusent dans le mur. Utilisez votre truelle pour combler ces vides.

La méthode écrasée

Si vous souhaitez réaliser une finition moins coûteuse, optez pour la méthode écrasée. Extrêmement décoratif, car moderne, ce type de crépi s’obtient après pulvérisation de l’enduit sur votre façade extérieure. Vous devez ensuite utiliser une lisseuse pour lisser certains endroits de votre surface. En réalité, la finition écrasée n’est différente de la méthode grattée que par certaines portions lisses du mur.

Quand appliquer la deuxième couleur ?

Après avoir achevé la première partie de votre mur, vous devez entamer la seconde pour appliquer la deuxième couleur. La même procédure est à suivre. Cependant, optez pour une teinte qui représente la nuance de la première. Si vous le souhaitez, vous pouvez changer de finition.

vous pourriez aussi aimer