Prime energie, de quoi s’agit-il ?

La consommation énergétique est un enjeu on ne peut plus actuel. Aussi, de nombreux ménages souhaitent rendre leur logement moins énergivore pour plusieurs raisons : écologiques, économiques, amélioration du confort à l’intérieur du logement… Si les travaux de rénovation énergétique supposent des coûts souvent élevés, la prime énergie permet de bénéficier d’une aide financière en conséquence.

Principe de la prime énergie et évolution en 2022

Cette aide de l’État concerne les foyers qui envisagent des travaux pour optimiser la performance énergétique de leur habitation. Ce dispositif de la prime énergie existe depuis 2017 et est parfois qualifié aussi de coup de pouce énergie ou CEE pour certificats d’économies d’énergie.

A lire aussi : Comment faire un plan de rénovation de maison ?

Le principe est le suivant : fournisseurs de carburant ou d’énergie déploient plusieurs actions pour apporter une aide financière à celles et ceux qui entreprennent des travaux de rénovation énergétique chez eux. 

Depuis le 1er janvier, la 5ème période de ces CEE a démarré. Les fournisseurs sont tenus de permettre davantage d’économies d’énergie, et peuvent ainsi accorder davantage de certificats d’économies d’énergie. En revanche, les contrôles post-travaux sont renforcés, mais les ménages les moins aisés bénéficient de davantage d’aides pour leur rénovation énergétique.

A lire aussi : Les différentes couleurs de l'ipomée pourpre

Comment en bénéficier ? Quels sont les travaux éligibles à la prime ?

Sont concernés tous les travaux visant à réaliser des économies d’énergies chez vous. Il va par exemple s’agir de travaux pour une meilleure isolation thermique, de nouveaux équipements de chauffage et de climatisation moins énergivores… ou autres travaux permettant une stabilisation de la température ambiante par exemple. 

Concrètement, si vous comptez changer vos portes et fenêtres pour limiter les ponts thermiques, isoler vos murs, vos combles ou votre sol, ou encore opter pour un système de pompe à chaleur, vous pourrez prétendre à cette prime-là.

Cependant, il vous faudra passer par des professionnels certifiés RGE (reconnus garants de l’environnement) pour être éligible à cette aide financière. N’hésitez donc pas à demander son attestation RGE à l’artisan que vous souhaitez mandater, ou trouver cet artisan depuis un site qui recense les professionnels RGE de votre zone géographique.

Vous pourrez signer le devis auprès de votre artisan jusqu’à 14 jours avant de faire votre demande de prime. Il fallait auparavant faire cette demande auprès de votre fournisseur avant de signer le devis. Ce changement, actif depuis le 1er avril 2022 permet donc de gagner du temps pour entamer vos travaux plus tôt, et bénéficier plus vite des avantages de cette rénovation en matière de consommation d’énergie.

Autre avantage de la prime énergie : elle est cumulable avec d’autres aides financières telles que MaPrimRenov (octroyée par l’ANAH), l’éco-prêt à taux zéro ou les aides des collectivités locales.

Les avantages des travaux de rénovation énergétique

Les économies d’énergies que permettent ces travaux rendent votre logement moins énergivore. Votre impact environnemental au quotidien est donc moindre, ce qui est bénéfique pour la planète. En termes individuels, disposer d’une bonne isolation ou d’un système de chauffage moins gourmand permet de réduire drastiquement le montant de vos factures. Enfin, il est clair qu’avec une température stable chez vous, votre confort à l’intérieur de la maison n’en est qu’amélioré lui aussi.

Ces travaux représentent donc un véritable investissement aux avantages multiples et dont vous profitez rapidement.

vous pourriez aussi aimer